Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Le mariage

Sous-rubrique

Articles

  • Mariages difficiles à Saint-Pierre-d’Entremont - Juin 2015

    Les registres paroissiaux de Saint-Pierre-d’Entremont ont été conservés depuis 1628. Les curés semblent y être fort attentifs à la vie de leurs ouailles, obéissant ainsi aux consignes du Concile de Trente. C’est ainsi que l’on peut appréhender de façon pratique quelques aspects du mariage Les oppositions au mariage Au début du XVIIe siècle elles sont relativement nombreuses et bien notées par le curé, ce sont même les seuls actes qui sont signés ! En voici un exemple qui permet également de bien (...)
  • Divorce express à Passais la Conception en l’an VI - Mai 2015

    Le 20 septembre 1792 une loi autorise le divorce : la procédure est très simple, sans intervention de la justice. Tout se passe à la mairie. Il en sera ainsi jusqu’en 1804. On trouvera ci-dessous les documents et la procédure en usage. Dans le cas cité, mariage et divorce se succèdent en moins de deux mois. Faute de document plus explicite, on ne peut que s’interroger sur les raisons d’une telle rapidité. L’acte de mariage Le 7 ventôse de l’an six1, Etienne Ballin et Jeanne Thaburet convolent en (...)
  • Qu’est-ce qui cloche ? - Octobre 2014

    Trouvée dans la Manche, une bien curieuse dispense de consanguinité. Gravure de Jacques Gallot - 1622 Le suppliant Gilles ASSELIN fils de + Jacques et de + Jeanne DELAHAYE, 22 ans env, laboureur, déclare " que dans la paroisse il y a un violent soupçon que la famille de la suppliante est tachée de quelque infirmité cachée, et ce d’autant plus qu’un frère et 2 de ses sœurs clochent, sans qu’on leur ait vu arriver d’accident ; qu’un de ces sœurs recherchée en mariage, par ce seul soupçon a été (...)
  • 1072 Le concile de Rouen et le mariage - Mai 2014

    Relisant Orderic Vital, il m’a paru intéressant d’attirer l’attention sur le mariage tel qu’il semble se pratiquer au XIe siècle. Ce texte extrait de son "Historia ecclesiastica" relate un de ces conciles de notre province qui se tînt en 1072 à Rouen. Item. Les noces n’auront plus lieu en cachette, ni après dîner ; mais l’époux et l’épouse, à jeun, seront bénis dans le monastère par un prêtre également à jeun : avant de les unir, on recherchera avec soin quelle est leur famille ; et si l’on découvre (...)
  • 1630 De très étranges mariages à Nécy - Novembre 2013

    A Nécy, parmi les registres paroissiaux, sous la cote EDEPOT470/11 (1617-1664), se trouve un registre qui parait rempli de contrats, de commentaires sur les 10 commandements et de quelques comptes rendus d’assemblées d’habitants. Rien de bien intéressant semble-t-il..... L’examen des contrats est surprenant (lorsqu’on parvient à les lire). Qu’on en juge par la suite. Le septiesme jour de janvier l’an mil six centz quarante deux devant les tabellions de Nepcy audit lieu avant midy furent (...)
  • 1632 : Dissolution civile de corps et biens - Février 2012

    le traize iesme jour de juing apprès midy l’an mil six cent trente deux aux (Yvetiaux) Pour évitter le malheur qui sembloit inévitable du désordre et désunion d’entre François Aulney et Margueritte Delauney sa femme qui n’ont peu s’unir d’amittié et de bienvellance depuis cinq anés en ca qu’ils sont mariés et jouir de la félicité et douce tranquilité donc on jouit aux mariages bien fortunés et que Dieu bénit, encore que leurs parents communs les aient solicittés de s’aimer et contribué de tout (...)
  • 1644 Mère porteuse à Faverolles ? - Février 2013

    Pour éviter la justice, le père paiera l’accouchement, prendra l’enfant à sa charge, paiera le mariage de la mère ou l’épousera. Ne serait-ce pas une préfiguration de l’actuel débat franco-français sur la "GPA" ? Allez savoir ... Les registres paroissiaux regorgent d’enfants naturels : Pour certains, le père est connu "dans les douleurs de l’enfantement" ou par son aveu. Pour d’autres, il reste inconnu. . Le vingt neufiesme jour de dessembre mil six centz quarante quattre à Faverolles devant les (...)
  • 1653 : Payer ou se marier ? - Février 2012

    Un séjour en prison pour aider la décision. 4 mars 1653 Veu la requeste présentée à Monseigneur l’Illustrissime et Révérendissime Evesque de Séez par Thiutus Gesmin prisonnier es prisons d’Argentan tendant à ce qu’il luy soit permis estre receu à l’administration du mariage à contracter entre luy et Jacqueline Rossel fille de Guillaume Rossel a quoy il auroit esté condamné au deffaut de payer trois cent livres d’interest pour la défloration de ladite Jacqueline si mieux n’aimoit espouser ladite (...)
  • 1657 une étrange dispense de bans - Septembre 2012

    Texte lapidaire, sans lieu, qui saurait nous en dire plus sur ce mariage ? Du quatorziesme d’apvril audit an, dispense de trois baons concédée à Messire Michel Gascon et Marguerite Lepistre attendu que ladite Lepistre estoit en péril de mort et qu’il n’y avoit auchun empeschement. [1]
  • 1666 un acte de naissance = un acte de mariage ? - Septembre 2015

    Afin de ne pas omettre de renseignements intéressants, il est nécessaire de lire chaque acte en entier. On en jugera sur cet acte qui s’étend sur le recto et le verso d’une même page. Image 15 (en bas à droite) Le premier jour de may mille six centz soixante et six fut baptisée une fille des œuvres de Charle Delange fikz de Leonard et des œuvres de Françoise De la Motte1 tous de cette \nommée par Susanne Delaunay et Jean De la Motte/ parroisse ainsy que m’a attesté Marie Ollivier prise pour (...)
  • 1669-1673 Réhabilitation de mariage à Rabodanges - Février 2014

    De temps à autre, il arrive que l’on trouve 2 mariages pour un même couple. Le second est généralement, mais pas toujours, qualifié de "réhabilitation de mariage". On trouvera ci dessous un cas particulièrement bien documenté. J’y ai ajouté quelques compléments sur le sujet. 2 mars 1669 : premier mariage Le semmedy segond jour de mars audit an 1669 dans l’église de Neufvy, devant moy Denys Durand pbre vicaire dudit lieu furent mariés Guillaume Chauvel et Françoyse Auber, tous deux de la (...)
  • 1679 : un arabe se marie à la Forêt-Auvray - Mai 2012

    Le dismanche vingt deuxiesme jour d’octobre 1679 ont esté mariés après toutes les solemnités de l’église deubment observées François Cacoya agé de trente cinq ans ou viron more de nation et Françoise Dufay agée de trente ans ou viron fille légitime de Jean Dufay et d’Anthoinette Dumege ses père et mère. Présents Jean Dufay les chesnes, Jean Lebrun, Jean Dufay fils Jean et Elie Poisson de la Forest tesmoings [1] Le 30/8/1680 nait Marie Gabrielle, elle sera baptisée le 24/2/1681 (vue 16). Le (...)
  • 1690 : Un "neigre" se marie à Giel - Février 2012

    Un mariage assez exceptionnel dans le bocage : l’acte et le contrat. Les enfants (au moins deux) ne semblent pas avoir laissé de descendance. L’acte Ce mardy vingt septyeme jour de juin mil six cents quatre vingt dix apres avoir observé touttes les cérémonies de l’église du futur mariage d’entre Charles François neigre de l’isle de St Vincent nay et baptisé dans la ville d’Argentan et demeurant depuis dix ans dans la paroisse de Giel, lequel ne connoist ny père ny mère, et d’Anne de St (...)
  • 1692 Séparation civile par la "voie royale" à la Ferrière Béchet - Octobre 2012

    Le Roi étant, théoriquement, source de la justice, on peut donc faire appel à lui directement. Louis, par la grâce de Dieu, Roy de France et de Navarre à nostre bailly d’Alençon ou son lieutenant au siège d’Essay, reçu avons l’humble suplication de Perrine Le Mareschal, femme de Charles Du Tertre de la paroisse de la Ferière Béchet contenant que par son contrat de mariage soubz signature privée du 23 septembre 1668, reconnu devant les tabellions de Sées le 6 de mars 1669 , feu Nicolas Le (...)
  • 1692 : Adultère - Février 2012

    Le dix neufième jour de juin a esté célébré en cette église par moy vicaire le mariage d’entre Jacques Dumont, veuf, et de Jeanne Vaudoré fille de Jean et de François Gaucher de ce bourg aagée de trente ans lesquels estant tombés dans un adultère du vivant de la femme de l’époux nous ont asseurés par serment qu’ils estoient tombés dans cette faute sans s’estre promis la foy de mariage ce qui auroit esté un empêchement diriment [1] dont ils ne sont point coupables. Fait présence de Pierre Dumont, frère, (...)
  • 1708 Second degré de parenté à Bellou en Houlme - Novembre 2012

    Le dix neuf d’avril mil sept cent huict furent mariés, après l’observation de toutes les cérémonies nécessaires et avec la permission de François de Belzais, curé de Saires, Alexandre Le Forestier de la paroisse de Saires, écuier, fils de feu Gisle Daniel Le Forestier écuier, sieur de langevinière et de noble dame Louise Auvray et damoiselle Marie Magdeleine Le Forestier fille de feu George Le Forestier et de dame Marie Du Touchet de la paroisse de Bellou, après que les parties ont obtenu (...)
  • 1708 : Dispense pour "pauvres gens de travail" - Février 2012

    Suivant et conformément a la dispense dont la teneur ensuit François De Nesmond par la grace de Dieu et du Saint Siège apostolique Evesque de Bayeux a tous présents et a venir scavoir faisons qu’ayant veû l’humble requeste a nous presentée par Claude Gallier tellier et Marie Deslandes des paroisses d’Entremonts et de Monsecret de notre diocese contenant qu’ils se seroient recherchez en mariage du consentement de leurs parents et amis et redigé par escript leurs pactions que depuis ayant appris (...)
  • 1729 : Fille insoumise - Mai 2012

    Le chemin du mariage n’est pas toujours un long fleuve tranquille... Ce jourdhuy 19e juin mil sept cent vingt neuf est comparue devant nous soussigné prieur curé du Mesnil de Briouze, Madeleine Desjoncherets fille mineure de François et de feue Françoise Moulin. Laquelle nous a déclaré qu’elle s’opposoit à la publication de ses bans avec Alexis Bellanger. Le tout présence d’Alexandre Olivier et de Jacques Chastel temoins signés avec ladite Desjonchereets qui a marqué Suivent les signatures (...)
  • 1730 Tu ne l’auras point, ma fille. Plutôt me donner au diable... - Décembre 2013

    Ce que femme veut, dieu le veut... Le quatre iesme jour de feuvrier l’an mil sept cent trente sur les dix heures du matin, sur la réquisition à nous faite par Marie Thérèse Loret fille de Guillaume Loret, sieur de la Bihordière, bourgois de Messé, de nous transporter ce dit jour et hoeure dans la maison dudit Loret son père, nous nous y sommes transporté présence de George Auvray …. et de George Merou fils Louis aussy bourgois dudit Messé. Auquel lieu estant ladite Loret fille a (...)
  • 1762 - Se marier malgré tout ! - Décembre 2014

    Ce mariage à Magny-le-Désert cumule quasiment tous les interdits possibles : parenté spirituelle, parenté génétique, temps prohibé, bans et opposition au mariage. Il ne semble manquer que la dispense de domicile ! Après dispense obtenue en cour de Rome de trois empeschemens diriment, scavoir d’une empeschement de parenté spirituelle, d’un empeschement du deux au troisième degré d’affinité et d’un autre du troisième au quatrième degré de consanguinité, la ditte expédition du dix-huit septembre …. (...)
  • 1763 : mariage franco-allemand au Ménil de Briouze - Mai 2012

    C’est aussi un mariage interconfessionnel... Le vingt sept janvier audit an [1763], après avoir consulté Monseigneur l’évesque de Sées sur un mariage contracté dans un canton d’Allemagne entre Jacques Delange fils de feu Alexandre et de défunte Marie Peschet de cette paroisse et Anne Margueritte Laliberté, fille Laurent et d’Anne Chloesray [1] , originaire de Painburg [2] ains quelle nous l’a déclaré et que nous avons pu l’entendre, ledit mariage avoué par les dits contractants célébré paravent (...)
  • 1772 Les aventures croustillantes de Marie Le Sénéchal, de Pointel - Septembre 2012

    Charme des mœurs champêtres et des expressions imagées. Le trois mars dernier, Jean Duros de Bellou a épousé Marie Le Sénéchal fille de Gervais de Pointel . Aujourd’hui, 20 juillet 1772 , Jean Duros a assigné Julien Bouquerel fils du sieur de la Chevallerie, devant le tribunal de la haute justice de Durcet, pour obtenir 2000 livres en réparation d’honneur pour : « .............................................avoir ledit sieur de la Chevallerie depuis quelques temps et en différents endroits, dit (...)
  • 1777 Dispense du 3e degré de consanguinité à Vrigny - Septembre 2012

    Des causes de la dispense, nous ne saurons pas grand chose, mais nous serons abreuvés de formalisme administratif. Kafka n’est pas loin ! Du vendredi septième jour de février mil sept cents soixante dix sept, Devant nous, Jacques Dadin, licentié en Sorbonne, chanoine de l’église cathédralle de Sées, official en la cour écclésiastique dudit Sées, vu et considéré la bulle de dispense obtenue de notre saint père le pape, le premier janvier dernier, par Guillaume Jacques Bougon et Marie Charlotte Bisson de (...)
  • 1778 Le mariage : quelques points de droit (normand) rappelés au curé de la Chaux - Octobre 2015

    Le curé se sent investi du bon gouvernement de sa paroisse : parfois il abuse quelque peu (mais en même temps on voit la morale du XIXe montrer le bout de son nez). Voici un petit rappel à l’ordre de l’autorité civile qui nous permet de mieux appréhender quelques points de droit touchant au mariage. Une petite flatterie finale permet d’adoucir la remontrance... Monsieur, Marin Crouin dit que vous faittes difficulté de marier Louise Druet, veuve Jacque Loiseau, sous prétexte que son père est (...)
  • 1788 La réhabilitation du mariage : qu’est-ce que c’est ? - Septembre 2015

    A travers un cas, trouvé à Juvigny-sous-Andaine, les raisons et modalités de cette pratique apparaissent clairement. L’invalidité du mariage peut être causée principalement : par la parenté (consanguinité) l’affinité (parenté spirituelle comme le paraain et la maraine d’un enfant) le mariage clandestin (mariage sans publications de bans essentiellement) le mariage entre individus de religions différentes (protestant à l’abjuration douteuse par exemple) Vu la requête à nous présentée par Jean (...)