Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Des travaux et des hommes > 1546 : Retrait à droit de ligne et sang

Poster un message

En réponse à :

1546 : Retrait à droit de ligne et sang

2 avril 2012, par dozeville

Une pratique, très commune en Normandie jusqu’en 1792, nous est devenue totalement étrangère : il s’agit du retrait lignager. Après une vente, les héritiers du vendeur, sous certaines conditions, pouvaient réclamer les biens vendus : d’abord ils "clamaient", la justice se saisissait du litige (mais une transaction amiable devant notaire était possible) puis avait lieu la "rendue" des biens. Ci dessous il s’agit d’un retrait lignager à l’intérieur d’un contrat de mariage (la liste des ventes a été (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un commentaire ?
Qui êtes-vous ? (optionnel)