Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Des travaux et des hommes > 1682 Admission d’un maître tisserand à Argentan

Poster un message

En réponse à :

1682 Admission d’un maître tisserand à Argentan

12 décembre 2018, par dozeville

Devenir "Maître" d’un corps de métier permet à un compagnon de tenir boutique de son métier. Chaque corporation gère les admissions qui néanmoins doivent être enregistrées devant une juridiction. Du lundy XVe juin 1682 devant de Monsieur de Bellegarde Sur la requeste à nous verballement faite par Jean Gouin, compagnon du mestier de tizerant en toille et en œuvre en cette ville d’estre receu à la maistrize dudit mettier dont il est capable et pour ainsy l’astester ont fait comparoir devant nous (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un commentaire ?
Qui êtes-vous ? (optionnel)