Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Des travaux et des hommes > 1731 : un milicien pour Saires-la-Verrerie

Poster un message

En réponse à :

1731 : un milicien pour Saires-la-Verrerie

16 mai 2013, par dozeville

L’état militaire n’était guère prisé. Pour compléter les armées, une milice fut formée. Au XVIIIe siècle, elle était constituée par tirage au sort dans les paroisses. On a vu, ou on verra, dans l’article citant Valentin Jamerey-Duval le sentiment de la population. Dans l’acte pésenté ici, il s’agit de la pratique du "remplacement", suite à un "mauvais" tirage au sort. Par devant nous Jean Letard, Notaire royal, gardenottes héréditaire au siège de la Ferrière, vicomté de Domfront, soussigé, le (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un commentaire ?
Qui êtes-vous ? (optionnel)