Vous êtes ici : Accueil > Petites histoires d’outre temps > Seille
Publié : 22 mars 2013

Seille

SEILLE (s. f.) : seau. En Roman, seigle. (dict. L. Dubois)

C’était effectivement une sorte de seau de fort métal plus large que haut, légèrement évasé.

Il servait au transport de matières plus ou moins liquides. Il servait aussi de mangeoire, notamment pour les "viaux" alimentés par un mélage de lait, eau et farine.