Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Le "général" des paroisses > 1733 réparation du clocher d’Ô
Par : dozeville
Publié : 26 août 2012

1733 réparation du clocher d’Ô

Les habitants d’Ô se réunissent suite à une semonce de leur curé, c’est-à-dire à une injonction ferme.

L’absence du nom des habitants est-il du à un oubli du curé ou à une absence des paroissiens, trainant les pieds face à cette dépense ?

JPEG - 17.4 ko
extrait de la carte de Cassini

Le vingt sixième jour d’avril, l’an mil sept cent

trente trois, à l’issue des vêpres parroissiales, après la semonce

faitte ledit jour au prône, se sont assemblés les habittans

de la parroisse de St Martin d’Ô, pour délibérer des affaires

de leurs communautés. Lesquels après avoir mûrement

pensés, ont jugé plus aproprié de faire faire un plancher

à la place d’une voutte qui devoit être faite à la tour

de leur église suivant qu’il est porté par le devis qui en

a esté cy devant fait. Desquels habitants les noms et

surnoms ensuivent,

(espace non rempli)

Lesquels, d’un commun consentement, ont permis audit

Vendel, adjudicateur de ladite tour, de faire un plancher

au lieu et place de la dite voute, à condition qu’il sera porté

sur un sommier de traverce de huit pouces de épaisseur

en carré et planchers de quatre pouces d’épaisseur

et chargé de terre en sorte que le son des cloches ne

descende point. [1]

Notes

[1] AD61 Ô (Mortrée) EDPT45_20 vue 225