Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Malheurs > 1783 Effets du volcanisme islandais observés dans l’Orne
Par : dozeville
Publié : 8 avril

1783 Effets du volcanisme islandais observés dans l’Orne

En 1783, un mystérieux brouillard sec enveloppait le continent européen, des couchers de soleil rouge sang étaient signalés tout au long de l’été, et beaucoup signalaient une odeur de soufre, des difficultés respiratoires et des yeux douloureux. Les Européens ne savaient pas que cela résultait d’un événement dévastateur qui se déroulait en Islande. De nombreux autres phénomènes ont été enregistrés tout au long de l’année, notamment des tremblements de terre et des orages d’une fréquence inhabituelle, ce qui a valu à 1783 d’être surnommée annus mirabilis, une année de crainte. Qu’est-ce qui a pu provoquer ces phénomènes ? Ces phénomènes pourraient-ils tous être liés ? (Extrait de l’article cité en référence)


La Ferté-Macé1


Depuis environ le vingt-deux ou vingt-

trois juin jusques vers le milieu du

mois d’octobre de l’année mil sept cent-

quatre-vingt-trois, on a remarqué dans

l’air, souvent pendant plusieurs semaines

des brouillard secs que les phisiciens de

notre temps appellent brouillards

électriques qui ont beaucoup obscurci

l’atmosphère et qui nous dérobent

les rayons du soleil et de la lune deux

où trois heures après leur lever et autant

après leurs couchers. Le soleil et la lune

pendant que les brouillards ont regné

étoient rouges comme sang au

matin et au soir.


F. Chalaux curé de la

Ferté-Macé2


Boitron



En 1783, la gelée a commencé le huit décembre, la neige

a commencé le vingt-sept du mesme mois, elle a eu dix-huit

pouces de hauteur dans les endroits unis et plus de quatre à cinq

pieds dans les endroits creux, y ayant été amassée par les vents ;

elle a commencé à fondre le vingt-deux fébvrier 1784 et elle n’a été

entièrement fondue que le 28 dans la campagne et longtemps après dans

les chemins. Cet hiver a été le plus rude qu’on ait éprouvé après plus

d’un siècle. Il a été précédé dans l’été par des brouillars qui ont duré pendant près de …3

mois et qui ont rendu le soleil comme un corps opasque, rougeastre et sans rayons pen-

dant tout ce temps-là. Ces brouillars ont été occasionnés, dit-on, par le bourversement 4

de la Calabre qui a été enfoncée, pour la plus grande partie, sous les eaux.

Poret

Curé de Boitron5



Notes :

1 Les deux textes cités m’ont été signalés par Mr Jardin

3 Mot pris dans la reliure

4 bouleversement


Voir en ligne : La fissure Laki