Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Malheurs > 1736 Jeanne abandonnée dans la forêt d’Andaine
Par : dozeville
Publié : 20 novembre 2020

1736 Jeanne abandonnée dans la forêt d’Andaine

Un abandon parmi tant d’autres, seul le lieu est original.

1736 enfant trouvée

Le vingt deuxième jour d’aoust audit an1 nous a été apporté un enfant femelle à qui nous avons administré le saint sacrement de baptême sous condition, qui a été nommée Jeanne par Charlotte Petit et Pierre Huet. Laquelle a été dans la forêts du Roy2 par Julienne Chauvin et Françoise Heuzé, femme de Joseph Louvel et ledit Joseph Louvel et Pierre Barré qui ont attesté l’avoir dans un bannier 3, suspendu à une branche d’arbre dans ladite forêt4 et nous l’avons donné en garde à la veuve

Jacques Lelial de la Rochelle qui a bien voulu s‘en charger par charité jusqu’à ce qu’on le mette à l’hôpital général de Domfront et a été baptisée par nous ptre vicaire, soussiné au présent avec lesdits parain et maraine et temoins, à ce interpellés.


4 signatures et 2 marques5




Notes :

1 1736

2 Il n’est donc pas à la charge des paroissiens du lieu mais au seigneur (ici le Roi).

3 = panier

4 Sans doute pour éviter qu’elle ne soit dévorée par les loups (dont la présence est attestée dans cette forêt.

5 AD61 Champsecret EDPT14_14 ( 1731-1740 ) vue 246