Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Malheurs > 1723 Compte-rendu d’expertise après un incendie à l’abbaye de Cerisy-Belle-Etoile
Par : dozeville
Publié : 24 juin

1723 Compte-rendu d’expertise après un incendie à l’abbaye de Cerisy-Belle-Etoile

A cette époque, point d’assurances, mais les bons pères se doivent de justifier leur recours à l’aide royale...

JPEG - 111.1 ko
Crédits photo Estève, Georges (photographe) - Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l’architecture et du patrimoine - diffusion RMN

Le vingt deuxième janvier mil sept cent vingt trois, sous le bon plaisir de sa majesté et de ses officiers en la matière qui suit, à la réquisition des révérends pères, prieurs et religieux de l’Abbaye de Belle Etoille, ordre de Prémontré, diocèse de Bayeux, élection de Vire, nous soussignés Gabriel Jean, prêtre, curé de Cerisy, vulgo Belle Etoille, où est cituée laditte abbaye, nous nous sommes transportés en laditte abbaye où se sont trouvés Milchel Marie, Guillaume Dupont, Gaspar Martin, du métier de charpentier, Robert Jean, Jean Fossart, Pierre Dupont, Pierre Girard, Jean Compagnon, Robert Dupont, Charles Véniard, [….] Moulin, Paul Lemonnier, Roger Bourdon, Pierre Séguin, tous habitans de laditte paroisse. Lesquels, en notre présence, après avoir visité et examiné une incendie qui arriva le quinze du courant en les maisons de laditte abbaye, tous d’un même avis, ont estimé la perte à neuf ou dix mil livres ou plus pour une boulengerie, les étables, deux écuries, une étable à vaches, partie des infirmeries, chambre meublées pour domestiques avec tous les fourages et plusieurs chartées de bois à menuiserie, etc.

Ce que tous les dessus dits ont attesté véritable, signé en notre présence après lecture, ledit jour et an en ladite abbaye de Belle Etoile sous les conditions cy dessus et pour servir audit prieur et religieux de ladite abbaye.