Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Le mariage > 1694 Tentative d’une femme pour sauver son bien d’un naufrage (...)
Par : dozeville
Publié : 28 mars

1694 Tentative d’une femme pour sauver son bien d’un naufrage total

Dix ans plutôt, les époux avaient conclu un contrat de mariage. La mariée apportait notamment 160 livres, 1 vache et une génisse. Dix ans plus tard, on verra ce qu’il en reste : la femme réclame bien tardivement une séparation de biens : elle ne récupérera jamais son dot. Quant à son douaire, on n’en parle même plus…

Le quattree jour de juin audit an 1694, à Putanges, village de la Petite Vienne, viron dix heures du matin.


A la requeste d’Anne Laisné, femme de Nicollas Leboisne, demeurant audit lieu, laquelle, en conséquence des diligences par elle faittes faire pour parvenir à la séparation civille de biens d’avec ledit Leboisne, son mary, m’a requis de me transporter au village de la Petite Vienne en leur maison et domicille pour faire inventaire des meubles estant dans ladite maison, auquel lieu estant, j’ay à iceluy procédé en la présence dudit son mary comme il ensuit. Savoir :


-une vielle1 couche de bois de chesne dans laquelle il y a une couette et un traversier de couestil garnis d’un peu de plume, deux draps, une vielle couverture blanche.

-Item, un quarreau2 de bois de chesne servant de table.

-Item, une autre vielle petite basse couche en forme de chaslit de peu de valleur.

-Item, une vielle may à pestrir et un viel marchepied sans clefs ny serrurres.

-Item, deux petites échelles à monter aux greniers, une méchante chaise de bois et trois vielles petittes bancelles.

-Item, un viel ponçon3 défoncé par un bout.

-Item, une vielle hache, un viel trubble4 et un viel faucillon.

-Item deux villes petittes marmittes, une cuiller de fer, et une ville houette

-Item, un viel dressoir.

-Item, un collier à cheval.

Ce fait, j’ay interpellé ladite requérante de déclarer s’il y a autres meubles : a déclaré que non à la réserve de leurs habits et linge, tout de peu de valleur, comme aussy deux vaches qu’il tiennent à l’eroix5 de Pierre Leboisne. Tous lesquelz meubles, j’ai délaissés en la garde de ladite femme pour les représenter en cas de besoing. Le tout estimé à la somme de huit livres.

Finy et arresté présence de Louis Chauvin et Jacques Lair de Putanges, tesmoings6


*

* *



Notes :

1 Pour : vieille (remarquer les diverses orthographes de ce mot dans ce texte)

2 planche

3 petit tonneau, barrique

4 bêche en bois dont le bord est garni de fer (pour mieux trancher la terre et éviter une usure trop rapide)

5 mot sans doute mal lu mais dont la signification est claire : ces vaches sont là en une sorte de location, donc n’appartiennent pas aux époux.