Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Vie quotidienne > Et l’andouille dans tout ça ?
Par : dozeville
Publié : 1er juillet 2016

Et l’andouille dans tout ça ?

Au sujet de ce mets de choix, la rivalité est grande entre bretons et normands, entre Vire et Guémené.... et quelques autres ! Qui est le premier ?

Malheureusement je ne puis remonter au Moyen-Âge qui connaissait déjà ce fleuron de notre gastronomie.

Quelques pièces à joindre à ce dossier :

JPEG - 112.9 ko
L’andouille de Vire
JPEG - 14.8 ko
L’andouille de Guéméné

Inventaire après décès de Françoise Tessier du 19 mars 1697 à Carrouges

Item un grand pot de terre plein de lard tenant environ quatre porcs avec un (aseignée ?) et deux andouilles fumées2.


Inventaire après décès de Mathieu Ferré du 26 juin 1698 à Passais-la-Conception

Item deux costés de lard, deux jambons, six pièsses de bersil, trois langues et un jambon fumé avec six andouilles aussi fumées et un vieil soufflet1.


Inventaire après décès de Guillaume Pierre le 2 mars 1728 à Messei

… nous nous sommes transportés dans la letterie, y avons trouvé deux petites boettes de terre et une galtoire, deux entonnoer de fair (fer) blanc, tant bon que mauvais, six jambons fumés et une andoulie (sic)4.


Inventaire après décès de Jean Julliard du 16 avril 1738 à Passais-la-Conception

Item 3 andouilles de porc fumées et une langue de bœuf bresillée3



 --------

Notes :

1 AD61 4E150/6

2 AD61 4E96/121

3AD61 4E150/56

4 AD61 4E98/111