Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Malheurs > 1649 Les voleurs de Geneslay pendus à Lassay
Par : dozeville
Publié : 21 avril 2016

1649 Les voleurs de Geneslay pendus à Lassay

Les condamnés à mort font rarement l’objet d’un acte de décès dans les registres paroissiaux. Ainsi à Argentan, je n’en connais qu’un et encore s’agit-il d’un condamné par un tribunal militaire.

Dans les cas ci-dessous rapportés, il s’agit probablement de paroissiens de Geneslay jugés et exécutés à Lassay et au Mans.

A noter que ces écrits -ce ne sont pas des actes de sépulture- se trouvent sur une page écrite à l’envers en compagnie des actes de naissances de deux enfants illégitimes, ce qui semble une pratique assez courante pour dénoncer des actes considérés comme criminels.

JPEG - 37.6 ko
A René (72), un exemple de halles du XVIe siècle.

Le dernier jour de juin 1649 Guillaume et

Julien les Chauvières, frères, furent exétutés1 et

suppliciés au hault des Halles de Lassay par sentence

rendue par noble Pierre Amellon, l’un des lieutenans

du grand prévost de la province de Mayne. Ce que

dessus escrit pour opprobre à leurs veufves et

enfans qui ont participé et sont coupables des

crimes, larcins et voleries qu’ont commis

lesdictz Chauvières susdictz, selon leur testament

dans lequel ils ont accusé grand nombres de

personnes aussi voleurs comme eux et receleurs, oultre

leurs femmes et enfans, tous lesquels n’ont

point encore esté punis que par leur bouche

ce qui les a un peu retenue et mortifiés avec

l’exemple funeste des mal-heureux suppliciés cy

dessus. Dieu veuille que le tout aille pour sa gloire.


Suivent deux actes de naissance d’enfants illégitimes, puis une nouvelle condamnation.


JPEG - 39.3 ko
La charpente des halles de René

Le nommé René Gaultier du Fougeray fut

exécuté et supplicié dans la ville du Mans proche

les Halles dudict Mans pour sa mauvaise vie, le présent

escript pour oppropre à ses enfans et aultres

auxquels il a donné mauvaise exemple et le

lugubre spettacle se fist le …...

l’an mil six cents cinquante ou cinquante et un2.


-----------

Notes

1L’orthographe du texte est respectée.

2 AD61 Geneslay EDPT406/6 vue 126