Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Malheurs > 1755 Baptême sur un bras à Avrilly
Par : dozeville
Publié : 15 février 2016

1755 Baptême sur un bras à Avrilly

Le baptême était une cérémonie essentielle pour le salut de l’âme et pour être enterré en terre consacrée.

Le troizième jour de septembre audit an1 a été aporté à l’église dudit Avrillé le corps d’un enfant

lequel nous \été/ déclaré par Siméon Verraquin, la jaunée, estre de.. du légitime mariage de

Jacques Leboucher et de Marie Marchis, son épouse, laquelle Marie Marchis étant

dans les peines de l’enfantement avoir fait appeler \par luy Verraquin/ la veuve Henry Boucher,

sage-femme, présence de laquelle sage-femme et dudit Verraquin, le bras dudit enfant

ayant paru hors du corps de la mère, luy Verraquin l’avoit baptizé sur ledit bras,

pourquoy sur le doute de la validité dudit baptême, nous vicaire dudit Avrillé soussigné

avons inhumé le corps dudit enfant. Présence dudit Verraquin soussigné et de Jean Duval.

Ladite veuve Henry Leboucher a aussi marqué pour attestation de la vérité de ce que dessus.


3 signatures : J Duval, S Veraquin, Fr Crouillebois

la marque d’Eleine Gillot2



_______________

Notes :

1 1755

2 AD61 Avrilly 3E2_021_1_2 vue 128