Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Malheurs > 1686 Une servante engrossée à Torchamp !
Par : dozeville
Publié : 13 décembre 2015

1686 Une servante engrossée à Torchamp !

Laquelle réagit vivement en bonne normande : au tribunal l

Il lui faudra cependant deux ans, si l’on en croit la quittance, pour obtenir une complète indemnisation.

JPEG - 73.5 ko
L’injustice terrassée aux pieds du Roy, Frontispice, s.n., 1600, cat. n°24,
Bibliothèque nationale de France

Du lundy premier jour d’apvril l’an mil six cent quatre vingt

six avant midy, par devant nous Michel Dumesnil, notaire, garde-note

royal en la ville de Domfront.


Furent présent en leurs personnes Michelle Renault fille

de Louis Renault, demeurant au lieu de la Fouquiere, paroisse de St

Brice et Ambroise Pottier demeurant au lieu de la Fiaudiere,

paroisse de Torchampt, lesquels du procès entre eux pendant

en la juridiction de baillage à Domfront, sur la demande faite

par ladite Renault à l’encontre dudit Potier à ce qu’il fust

condamné aux intérests de sa défloration et la décharge de

l’enfant qu’il auroit engendré en elle, comme aussy luy

payer ses salaires de l’avoir servy pendant un an

au prix de soixante dix sols, six aulnes de toile et une paire

de souliers, ont pour éviter aux frais et douteux enchenement

qui en pouroit arriver, comme ayant ledit Potier fourny

défense contre ladite demande, fait l’acord et transaction

finale et irrévocable en la manière qui ensuit. C’est

à scavoir que ledit Potier s’est submis et obligé de décharger

ladite Renault de l’enfant dont elle est grosse lors qu’il sera

venu au monde1, mesme luy payer pour ses intérests, frais

et dépens de ladite poursuite, mesme pour ses salaires,

la somme de cinquante trois livres, dix sols et six aulnes

de toile ourdie de lanfet et tissué d’étoupe2 payables scavoir

d’aujourd’huy huictaine la somme de vingt sept livres et les

six aulnes de toile dans la St Jean prochaine et le surplus

de l’angevine prochaine en un an. Au moyen de quoy lesdites parties

s’en sont allées hors de Cour et dudit procès sans autres depens.

Ce faict en la présence et consentement dudit Louis Renault

père de ladite Michelle, François Robillard sieur de la ….

et Michel Levesque de St Brice et François Furon de St Bomer

tesmoings


La marque des protagonistes et les signatures des témoins et du notaire.



En marge3

Du lundy huitieme jour de mars l’an mil six cent et quatre vingt et huit à Domphront

après midy par devant ledit Dumesnil, …..présente en sa personne Michelle Renault déchargée

en l’acord à costé, laquelle a recogneu avoir reçu le contenu audit acord dudit Potier et s’en

est .... contrat. Présent Pierre Legentil.....


La marque de Michelle Renault et les signatures des témoins et du notaire.4

_________________________

Notes

Les lacunes des BMS de St Brice ne permettent pas de rechercher cette naissance. Quant à Torchamp, lacunes et désordre rendent les recherches aléatoires.

2 Lanfet et étoupe sont deux types de fil. Le premier fil servira à la chaîne (qui est préparée sur l’ourdissoir donc ourdie), le second servira pour la trame, fil contenu dans la navette, les aller et retours de celle-ci entre les fils de chaîne, constituent le tissage proprement dit.

3 Ce texte, situé en marge, qui sert de quittance est assez peu lisible (encre et abus d’abréviations !

4 AD61 4E140/35 voir le document