Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Vie quotidienne > 1688 Qui donc est le père ? ( Ou Dallas à la Sauvagère)
Par : dozeville
Publié : 17 janvier 2015

1688 Qui donc est le père ? ( Ou Dallas à la Sauvagère)

Récit d’une naissance illégitime :

- où l’on voit une recherche en paternité difficile

- où l’on voit des règlements de compte par personne interposée.

L’acte de baptême

Le dixiesme jour d’avril mil six centz quatre vingt huict

une fille bastarde apartenante à Jacqueline Prodhomme

et à Messire Thomas Duvel, prebtre [1], a été par nous Marin Barberel

prebtre, vicaire du lieu baptisée, nommée Renée par Jacque et

Marie Prodhomme parrein et marraine auxquels nous

l’avons laissé en garde pour en répondre et nous a été

attesté par Perrine Laisné, sage-femme, que ledit enfant

appartenoit audit Duvel. En présences de Guillaume Perier, notaire,

Jean Bellanger, François Toustain et François Laisné [2]


L’enquête

Aujourd’huy, vendredi dernier jour d’avril

1688 après midy


Nous Guillaume Perier notaire royal garde notte

héréditaire en la vicomté de Fallaise, pour le siège de la

Sauvagère et parroisse qui en despendent, instance

et requeste de Messire Thomas Duvel, prebtre, vicaire de ladite

parroisse de la Sauvagère, stipullé et représenté par

Nicolas Duvel, son oncle de ladite parroisse, lequel après

pluzieurs poursuites et recherches pour découvrir

où pouvoit estre une nommée Jacquelinne Prodhomme

fille de défunt Louis, laquelle depuis peu avoit

accouché d’une fille qu’elle avoit faict baptizer en le non [3]

dudit sieur Duvel Thomas, et comme ledit sieur est recherché et

poursuivy de ses supérieurs en conséquence dudit

baptesme et que cela porte préjudice à l’honneur

et réputation dudit sieur. Il avoit esté enfin adverty

par pluzieurs de ladite parroisse que ladite Prodhomme ne

cherchoit qu’à s’échaper après avoir changé de

pluzieurs domicilles et retraites, ne pouvant ledit sieur

trouver les moyens asuré pour la faire ouyr

et examiner devant les juges compétents, nous a

requis nous transporter en un village nommé

les Vienettes en une maison dudit lieu en ladite parroisse où il

a aprins que ladite Prodhomme estoit, le tout à desain

de passer la forest d’Andainne. Ou estant arrivé,

nous avons frapé à la porte où elle pouvoit

estre ce qu’entendant elle a voullu s’echaper et a esté

arestée par un nommé Bonnadventurrre Chapey ou ledit

Nicollas Duvel lequel a apellé à son aise [4]

les proches voisins et à ce sont intervenus un nommé

René Lemertier, Jacques Philippin, Pierre Trollé,

Jacques Deschamps, tous proches voisins dudit lieu

lesquels ont esté présentz comme l’on a faict retirer

ladite Prodhomme en la maison d’où elle sortoit où

estant en la vue desdits temoings et dudit requérant,

je l’ay examinée pour me dire et déclarer

s’il etoit vray que l’enfant qu’elle a fait baptiser

en le non dudit sieur Duvel luy appartenoit et s’il estoit

de ses oeuvres, laquelle nous a dit et déclaré

qu’il estoit vray que dans son acouchement

elle l’avoyt ainsy déclaré mais que sa esté

par une force majeure, ayant esté inthimée

et menacée à estre maltretée en cas qu’elle dise

autrement, recognu que ledit sieur Duvel ne l’a

jamais intheressée sur son honneur bien loing de

ce, le recognoit pour estre honneste éclesiastique

et que ce qu’elle a dit n’a esté que par

animosité qu’on luy a faict concevoir et de plus

dans son acouchement a esté inthimée par

Jacqueline Lechevalier, sa maraine, jusques

à menacer de la tuer, en sorte qu’elle

ne scavoit dans son mal et inthimée comme

elle estoit de pair et d’autre ce qu’elle disoit. De

plus nous a déclaré que le sieur Duvel

n’a jamais cooperé, ny aidé à la nourrir ny

entretenir, elle ny son enfant, ni ne l’a placée

en les maisons où elle a après estée et que ledit

enfant apartenoit à Guillaume Dufay,

escuyer sieur du Bourg de ladite parroisse de la

Sauvagère. Faict et aresté ledit jour et an

que dessus, de présences desdits tesmoings,

lesquelles ont signé avec ladite Jacqueline

Prodhomme après luy avoir leu et releu

le présent, en présence desdits desusdits [5]


Notes

[1] on remarquera sur l’image de l’acte que le nom a été ajouté après sa rédaction

[2] AD61 EDPT250_1 vue 5

[3] au nom

[4] à son aide

[5] AD61 4E176/9 vue 57