Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Malheurs > 1728 Abandon d’enfant à Magny-le-Désert
Par : dozeville
Publié : 12 novembre 2014

1728 Abandon d’enfant à Magny-le-Désert

Encore un abandon d’enfant me direz-vous.

Celui se distingue par le luxe de détails et la recherche explicite des origines (même si cela reste sans résultat) car cet enfant est à la charge de la communauté.

Le samedy dix-septiesme jour de janvier 1728 a été

trouvé un enfant pendu dans un \vieux/ pennier [1] ataché

avec une corde au verrouil \ou clanche/ de la grande porteà trois

heures ou viron \de la nuit/ du vendredy au samedy. Dans lequel pennier

il n’y avoit pour toute couche qu’unne pognée de paille

d’avoinne avec deux petite chemise, sa teste garnie de

plusieurs beguins à dentelle ou nege et deux petits

linceux [2] à l’enveloper, estant agé viron de quinze jours

suivant la connoissance de plusieurs femmes et a été trouvé

et détaché de ladite clanche par Marie Buard fille

présence de maitre Jean Louis Delaunay, ptre, vicaire, Anthoine

Bouesnard, sacriste, Gatien Esnault et sa femme, François Chesnel,

du bourg, Jullien Dusac chez lequel Dusac a esté déposé et

ensuite a esté raporté à la porte de l’église à l’issue et

sortie de la grande messe paroissialle et comme on n’a

trouvé aucun enseignement comme il auroit êté

baptizé, au même moment il a êté baptizé par

maitre Jean Louis Delaunay, prêtre, vicaire de la parroisse

de Magny et nommé par Pierre Esnault fils Marin,

Anthoinne Bonaventure, et Jeanne Pierre

femme de François Esnault des meslière, parein et

mareinne et le dimanche dix huitiesme, au même

instant a êté mis en la garde de la femme de

Pierre Dujarier, journalier pour le norir et … [3]

de ses nécessités jusqu’à ce que les gens en ait

réglé. En glose : ou clanche – vieux – de la nuit


signé

J Delaunay, F Chesnel, A Boinar [4]

Notes

[1] panier

[2] linceul = drap

[3] mot non compris

[4] AD 61 Magny-le-Désert 17/1/1728 vue 74