Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Malheurs > 1755 Étrange inhumation à Tessé-Froulay
Par : dozeville
Publié : 17 septembre 2013

1755 Étrange inhumation à Tessé-Froulay

C’est un problème qu’il faut bien résoudre.

Fait-on mieux de nos jours ?

Le 31 janvier 1755 a été inhumé le bras droit de
François Guilou, garde dans la forest, qu’il a perdu d’un coup de
fusil qu’il avoit reçû 15 [1] auparavant d’un nommé Bobo
boucher [2]

JPEG - 25.6 ko
AD61 Tessé-Froulay EDPT403_9 image 37

Notes

[1] ou 45 jours

[2] Acte relevé par Olivier Jeannot