Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Le "général" des paroisses > 1718 Refonte de la grosse cloche du Sacq
Par : dozeville
Publié : 4 juillet 2013

1718 Refonte de la grosse cloche du Sacq

Ce compte-rendu explicite les étapes du processus :
- assemblée d’habitants
- les comptes
- la fonte
- la bénédiction

Aujourd’hui dimanche treizième
de novembre de l’année mil
sept cents dix huit, à l’issue des vespres de la paroisse de
St Pierre du Sac [1] dittes par nous, Messire Philippe de Ste
Marie, écuier, prêtre et curé dudit lieu, les paroissiens de
la ditte paroisse s’étant assemblez en commun et général,
après avoir longtems délibéré et examiné entre eux
savoir pour faire refondre la grosse cloche dudit lieu,
étants présents savoir Gilles Le Maître, Nicolas Lemaître,
Georges Lemaître, Joseph Lemaître, Albert Lemaître,
Nicolas Lemaître fils feu François, Jullian Lemaître,
Jullian Lemaître fils feu Pierre, Pierre Lemaître,
lesquels se sont obligéz payer par tête, savoir Gilles Le
Maître : vingt sols, Nicolas Lemaître : vingt sols, Georges Le
Maître : dix sols, Joseph Lemaître : dix sols, Albert Le
Maître : quarante sols, Nicolas Lemaître fils feu
François : quarante sols, Jullian Lemaître : vingt sols, Jullian
Lemaître fils feu Pierre : quinze sols, Pierre Lemaître : vingt sols,
Monsieur Lemaître, prêtre : trente six sols, la veuve
de feu Jacques Lemaître : cinq sols, lesquelles sommes ils
s’obligent de payer chacun pour son fait et regard
à Monsieur le curé dudit lieu pour aider à faire
refondre la cloche de laditte paroisse dans mardy
prochain. Fait aux présences de Jacques Bernier demeurant
au Sac et de Jacques Lefoyer, témoins du Ménil Gondouin.

Fait aujourd’hui treizième jour de novembre
l’année mil sept cents dix huit

Georges Lemaître payé 10 s [2]
Jullian Lemaître payé 20 s
la veuve Pierre Lemaître payé 15 s
Joseph Lemaître payé 10 s
La veuve Eustache Béchet 5 s
Albert Lemaître 40s
Gilles Lemaître 20 s
Me Lemaître 36 s
Nicolas Lemaître 20 s
La veuve François Lemaître 40 s
Pierre Letaillis 20 s


11 lt 16 s pour la paroisse [3]
9 lt 0 pour Monsieur de St Georges
6 lt 0 pour Monseigneur de Sées
5 lt 8 s 9 d de hors paroisse


32 lt 4 s 9 d


10 lt 8 s en dépense

1718 - La cloche a été fondue par Nicolas Colin du païs de la
Loraine environ sur les 6 heures du soir le 2 de décembre [4] et
bénite le dimanche suivant environ sur les 3 heures après midy
par le sieur curé du lieu et nommée par Mr et Me de St Georges [5].

Notes

[1] Le Sacq est une très petite paroisse. Transformée en commune, elle fut rattachée en 1821 à Ménil Gondouin

[2] s = sol(s)

[3] lt = livre(s) tournois

[4] vendredi

[5] AD 61 Sacq (Le) - EDPT412_85 vues 39 et 40