Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Malheurs > 1635 Peste effroyable à Ste Honorine la Chardonne
Par : dozeville
Publié : 13 avril 2013

1635 Peste effroyable à Ste Honorine la Chardonne

Avez-vous des ancêtres dans la longue liste des victimes de ce mal redouté ?

Si le rédacteur de ce compte-rendu de l’épidémie, dans le registre paroissial de Ste Honorine, n’insiste pas sur l’origine de cette épidémie que l’on considérait comme un châtiment divin pour punir l’humanité de ses péchés, il n’omet pas de nous faire savoir que le premier malade est un hérétique.

Il relate les temps d’incubation, les progrès lents puis foudroyants de la maladie qui durera 2 ans.

Lassitude ou effroi, il ne terminera pas la liste des victimes qu’il connait bien.

JPEG - 179.4 ko
La danse des morts
Michael Wolgemut 1493

En l’an mil six cent trente six cinq
le dernier jour de septembre, Nicolas
de Hugeur fut prins de maladie
contagieuse de peste et mourut le
vendredi quatriesme octobre et fut
inhumé au simetierre de Sainte Honorine
comme selon sa prétendue religion [1] et
avoist esté visité en sa maladie de
plusieurs personnes et assisté au
convoy de son corps à la sépulture
et qui retournèrent disner à la Boderie [2]
où il faisoit sa demeure. Cela fait
il ne vie se présenta aucun mal
jusques à viron quinze jours après
que une sienne fille fut prise
de ladite maladie.
Madeleine Boysne femme dudit
Nicolas décéda,
Hélie son fils,
la fille de Salomon Aubrée sa servante,
une fille pour Nicolas Aubrée,
deux fils et une fille pour Jehan Collin,
Madeleine Le Bon femme de Daniel Le Hugeur,
Pierre Chatelier, fils Guillaume,
la femme de Gabriel Levain,
une fille pour Mathurin [3] Soubien
Isabeau femme de Baltazar Le Verrier et
trois de leurs enfants,
Jehan et Guillaume Boisne fils Jehan,
Marie Boisne leur sœur et deux petites
filles sorties hors mariage de Isabeau
fille dudit Jehan Boisne.

JPEG - 194.1 ko
Illustration de la peste noire tirée de la bible de Toggenburg (1411)

Lesdits dessus moururent devant le quinzième
jour de novembre audit an.
Le mercredi quatorze jour dudit mois de novembre
mourut Louis Barbey,
le dix sept jour duditmois décéda Marguerite
fille de Eustache Lefebure et fut inhumée
au simetière dudit lieu.
Ledit jour décéda Anne Pitard veuve de Jehan Chauvin.
Le dix huit jour dudit mois décéda Isac Chauvin.
Ledit jour décéda Jehanne fille de Eustache
Lefebure et fut enterrée ledit jour au simetière
dudit lieu.
Le lundi dix neuf dudit mois décéda Jehan
Boisne fils Guillaume
Le mardi vingt jour dudit mois décéda
Ester fille dudit Jehan Boisne fils Guillaume.
Ladite maladie fut dans ladite paroisse jusques
près de la Saint Michel 1637
Tou par conte fait en mourut jusques
à onze vingt2, compris les dits dessus, en entier
lesquels furent :

Jehan Boisne fils Jehan, Jehan Boisne fils
Mauguerin, Daniel Jardin, Isaac Chauvin,
la veuve Jehan Chauvin, Jacques Dujardin, Françoise
femme de Louis Corbin, ung surnommé Faudrap,
Jehan Corbin fils Louis, Gilles Pillastre et
sa femme, la femme de Pierre Martin,
deux de ses enfans, Jacques Mahere et sa femme,
Jean Malhere fils Gilles, sa femme et trois
enfans, David Martin, sa femme et deux enfans,
deux enfans pour Jehan Rouleau,
Gabriel Levain, sa femme et quattre
enfans, Pierre Chastelier et deux enfants,
le fils de Jehan Collin, la femme de Pierre
Gallet et deux enfans, Pierre Martin fils
François, sa mère et ung enfant, Simon Sébire
sa femme et ung fils. [4]

JPEG - 78 ko
Allégorie de la peste
Giovanni Sercambi 1348
Voir en ligne : Sur la peste

Notes

[1] il s’agit donc d’un protestant

[2] en ce lieu-dit existe toujours un manoir, siège d’une troupe théâtrale

[3] prénom incertain : surcharge

[4] AD61 Ste Honorine la Chardonne, vue 31.

On peut aussi consulter l’article sur la peste à Argentan en 1638