Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Des travaux et des hommes > 1730 Approvisionnement de la grosse forge de Rânes
Par : dozeville
Publié : 18 décembre 2012

1730 Approvisionnement de la grosse forge de Rânes

Le maitre de grosses forges était un chef d’entreprise moderne : il se devait de veiller à tout ce qui était nécessaire au bon fonctionnement de ses installations.

Ce petit texte nous laisse entrevoir un aspect peu évoqué : l’approvisionnement de la forge.

JPEG - 126 ko
(image issue du site en référence)

Le vingt huict fevrier mil sept cent trente

Fut présent René Pesriaux [1], voiturier de la
paroisse de Tanville de présent en ce lieu.
Lequel confesse et reconnoist debvoir à René
Chauvin, sieur du Ponseau, maitre de forge à
Rasnes, scavoir est la somme de vingt livres
que le sieur du Ponseau a prestée et avancée
audit Pesriaux pour employer à achepter
un cheval à servir à voiturer minnes et
charbons et castille pour ledit sieur du Ponseau
aux forges de Rânes avec quattre autres
que ledit Pesriaux a, pendant que ledit
sieur du Ponseau faira valloir lesdites forges
de Ranes sans ledit Pesriaux pouvoir aller
travailler soubs autres estres de forge que
sous ledit sieur du Ponseau pendant qu’il faira
valloir lesdites forges. Et laquelle dite somme
ledit sieur du Ponseau diminura audit Pelviaux
de qinzeinne en quinzeinne sur les voitures
dudit Pesriaux. A l’entretien de quoy, ledit
Pesriaux en obligent bien et sesdits chevaux
qui y demeurent affectés, et scey [2] même
par corps comme de marchant à marchant.
Fait aux présence de Pierre et Jean Besnard,
témoins, de Rânes.

 [3]  [4]

Notes

[1] Perraux ou Perreaux probablement

[2] s’est

[3] 4E119/180 vue 212

[4] On verra aussi sur ce sujet l’article sur l’assurance contre les loups.