Vous êtes ici : Accueil > Transcriptions de textes > Le "général" des paroisses > 1663 La Charité de Ste Marguerite de Carrouges
Par : dozeville
Publié : 24 novembre 2012

1663 La Charité de Ste Marguerite de Carrouges

Institution particulièrement fréquente dans l’Eure, elle est peu attestée dans le Houlme, semble-t-il.

Ce texte, malheureusement incomplet, nous renseigne sur les origines, et en partie sur la dotation initiale de la "charité" de Carrouges.

JPEG - 77.5 ko
Bannière de Charité de Saint-Christophe-sur-Condé
Illustration tirée de Wikipédia

Le vingt deuxyesme jour de juillet, l’an mil six
centx soixante trois, à l’isue de la messe
par devant lesdicts tabellions de Carrouges.

Se sont assemblés les parroissiens en général
de Ste Margueritte de Carrouges qui sont
premièrement Me Julien Le senechal, Mathieu
Simon, prebtres, Jean Buisson, trésorier en l’église
dudit lieu, François Lerouyer, sieur de la gondonnière,
trésorier du rosaire en ladicte église, François
Lenfant, procureur sindic, à l’instance desquels,
ledicts parroissiens assemblés pour délibérer de mettre
et asseurer fond et revenu annuel et perpétuel
pour establir une charité à porter les corps
et assister aux services et inhumations et
autres choses nécessaires suivant qu’il sera
ordonné par les statuus de ladicte charité en
l’église de ladicte parroisse et ce en présence et
du consentement Me René Dupont, prebtre,
vicaire en ladicte parroisse, Me Denis Racinette,
aussi prebtre, Pierre Turpin, sieur de l’ausné, Jean Le
Rouyer, Marin Mauger, Jean Chaspelle, Jean
Pichon, Charles Gerard, Estienne Simon, Thomas
Lemière, Pierre Chauvière, Pierre Lesenechal,
Pierre Dupont, Julian Pichon fils Estienne, Jacques
Dubois, Gabriel Houssemaine, Jean Chauvière
Gabriel Dupont, Simon Dupont, Denis
Chaspelle, Jacques Herbinière, Pierre
Polisse, Jean Rousse, Jacques Pichon,
François Amiot, Michel Alexandre
et plusieurs autres se faisant fort pour
les autres absens
Tous lesquels parroissiens consentent et accordent
que ladicte confrairie de la charité et la confrairie
du St Rosaire de Ste Margueritte soient
réunies et demeurent une ensemble et
que les rentes et revenus dudict St Rosaire
et Ste Margueritte demeurent affectées à ladicte
charité et par ce moyen ont, en oustre,
quitté et délaissé volontairement à ladicte
confrairie de la Charité pourveu qu’elle
soit estable, les rentes et revenus qui
ensuivent. Et premièrement, la somme de
cents six livres tournois que Me Estienne
Delivet prebtre a laissé à ladicte charité par
son testament ce que a accordé ledict Le Senechal,
prebtre, excécuteur dudict testament. Plus ont
laissé la somme de centz livres à prendre
sur les héritiers André Polisse, prebtre,
autre centz livres. Plus
autres centz livres à prendre sur les
héritiers René Lefroc suivant le
testament. Plus ledict Mathieu,
prebtre, et Estienne Simon, son oncle, ont
donné et délaissé à ladicte charité tout
ce qui leur est deu par le trésor
dudict lieu se montant à la somme
quarante livres tournois ou viron et par ce
ledict trésor quittent vers lesdicts.
Plus ont cédé six vingt dix livres à prendre
sur Magdalaine Gautier suivant le
…..................................................
Le reste du texte est perdu :nous ne saurons rien des statuts, du costume, etc...  [1]

Notes

[1] Cote AD61 4E96/64 vue 78. Bientôt disponible sur geneanet